Aujourd’hui, on parle de plus en plus de la domotique, c’est-à-dire de la rencontre entre l’informatique et l’automatisation du domicile. De nombreux domaines sont touchés : confort, sécurité, efficacité, rapidité… Cependant, on oublie trop souvent de le dire : loin d’être un simple gadget, la domotique permet d’effectuer des économies d’énergie. Tour d’horizon d’un sujet encore trop ignoré.

Des outils programmables, ajustables à tout moment

La domotique n’a plus rien du domaine de la science-fiction. Elle fait déjà partie du quotidien de nombreux français. Ceux-ci sont unanimes : grâce à la domotique, on peut faire des économies d’énergie allant jusqu’à 15%. Comment ? En optimisant sa consommation. Car d’une part, les outils de domotique sont programmables, et d’autre part, ils peuvent être ajustés à distance, depuis un smartphone ou une tablette. Très pratique quand on est parti en week-end et qu’on a oublié d’éteindre le chauffage.

Domotique et éclairage automatisé

La domotique permet de se doter d’un système d’éclairage automatisé. Concrètement, le problème est connu de tous : quand on n’éteint pas la lumière après avoir utilisé une pièce, on gâche de l’énergie. Cela ne prête pas à conséquence si on ne le fait qu’une fois… Seulement, cela a tendance à faire partie de ces gestes « automatiques », qu’on reproduit de jour en jour… Et de mois en mois. Au final, cela représente un gâchis conséquent d’énergie et d’argent. Et ne parlons pas des fois où l’on oublie d’éteindre quand on s’absente un jour entier ! Grâce à la domotique, ces problèmes font partie du passé. Il suffit de se doter d’un éclairage automatisé.

Domotique et intensité d’éclairage

Dans le même ordre idée, la domotique permet de réguler l’intensité de l’éclairage. On a trop souvent tendance à laisser la lumière toujours au même niveau d’intensité, alors que ce n’est pas nécessaire. Exemple ? Vous lisez un livre dans votre salon : vous avez besoin de lumière pour ne pas vous abimer les yeux. Seulement, au bout d’un moment, vous posez votre livre et allumez la télé. Mais vous laissez la lumière à la même intensité, alors que vous en avez moins besoin. Avec une installation domotique, le problème ne se pose plus. En effet, celle-ci permet de moduler l’éclairage des ampoules LED selon l’activité du propriétaire. Une économie loin d’être anodine, quand on sait que presque un quart de la consommation d’électricité des ménages provient de la lumière…

Chauffage et domotique

Au niveau du chauffage, la domotique représente encore une véritable révolution. Grâce à elle, on peut réguler la température au dixième de degré… Et ce, avec une température différente pour chaque pièce. Ajoutons le fait qu’on peut programmer plus facilement les horaires de chauffage, et qu’on peut le faire à distance… On comprend ainsi que la domotique, c’est la naissance d’un chauffage personnalisé, adapté à vos habitudes de consommation… Et seulement aux vôtres.

Synchronisation avec le soleil

Enfin, la domotique prend en charge l’ouverture et la fermeture des volets et autres stores. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cela aura un impact sur votre consommation d’énergie. Car le fait de fermer les stores et volets aux bonnes heures, notamment pendant la saison estivale, représente une économie certaine. On oublie trop souvent que les volets isolent du froid, mais aussi du chaud. Notons aussi qu’un système domotique peut prendre en charge l’ouverture et la fermeture des volets en synchronisation parfaite avec le soleil. Quand il se lève, vos volets s’ouvrent… Et inversement quand il se couche.

Pour conclure, n’oubliez pas : faire appel à un professionnel permet d’avoir du conseil, de ne pas se tromper dans le choix du matériel, et de respecter les normes de la domotique.

Articles récents