La domotique est avant tout une histoire de confort : c’est, du moins, ce qu’ont tendance à penser la plupart des consommateurs. Pourtant, le mariage de l’informatique et de l’automatisation informatique présente d’autres avantages. Par exemple, la domotique garantit la sécurité du logement. Pour ce faire, elle multiplie les prouesses techniques. Elle peut notamment simuler votre présence lorsque vous êtes absents, pour dissuader les cambrioleurs. Comment ? En programmant les lumières, la télévision ou la musique de façon aléatoire, par exemple. À moins que ce ne soit vous qui les contrôliez à distance depuis votre bureau ou votre lieu de vacances. Mais ce n’est pas tout.

La domotique identifie les problèmes en cours

Si quelqu’un tente de rentrer par effraction dans votre domicile, la domotique s’en charge. En effet, elle déclenchera automatiquement une alerte, qu’elle vous enverra par l’intermédiaire d’un texto ou d’un courriel. C’est vous qui décidez. Elle peut aussi prévenir directement les forces de police. Mais ce système d’alerte n’est pas seulement valable contre les cambrioleurs. Il fonctionne de la même façon en cas d’incendie, de fuite de gaz, d’inondation, et ainsi de suite. Pour diverses raisons, on peut préférer un système d’alarme « classique » à une alerte par texto. Dans ce cas, il suffit de le demander. Notons également qu’en cas d’alerte, la domotique peut fermer vos volets, couper l’eau, et ainsi de suite.

Domotique et sécurité : le central de commande

Le central de commande, c’est en quelque chose le « chef » ou le « général » de vos équipements domotiques. C’est lui qui donne les ordres à tous les autres… Et son chef à lui, ce n’est nul autre que vous. La domotique permet l’interaction de différents systèmes automatisés, des lumières aux frigos en passant par les portes et volets. Grâce au central de commande, tous ces équipements sont reliés. Quand vous avez des « ordres » à donner, c’est lui qui les analyse, puis les répartit entre les différents équipements. Le central de commande peut ainsi déclencher l’alarme, changer la direction des caméras pour viser des intrus, fermer les volets, ou alerter la police. C’est également lui qui vous permet de fermer le chauffage, le gaz ou l’eau à distance, quand vous avez oublié de les éteindre.

Détecteurs et caméras domotiques

Les détecteurs domotiques contribuent, eux aussi, à renforcer la sécurité de votre domicile. Comment ? En surveillant constamment les ouvertures des fenêtres et des portes… Mais aussi le moindre mouvement aux alentours de la maison. Vous pouvez décider de les mettre bien en évidence ou, au contraire, de les camoufler dans les autres détecteurs… Ceux qui sont chargés de remarquer les fuites de gaz ou de fumée, par exemple. Il existe aussi des détecteurs qui peuvent vous prévenir en cas de panne dans vos équipements électroménagers… Et même des détecteurs qui s’enclencheront en cas de problème dans une piscine (de noyade, par exemple). Les caméras, de leur côté, fonctionnent de façons similaires. Vous pouvez les orienter comme vous le souhaitez. Couplées au détecteurs de mouvements, elles peuvent vous envoyer des images de la maison à tout moment.

Domotique et sécurité : d’autres avantages

La domotique permet bien d’autres usages destinés à sécuriser votre habitation… Mais aussi vos proches. Vous pouvez notamment doter votre maison de micros, couplés à des haut-parleurs, pour parler à votre enfant lorsque vous n’êtes pas encore rentré du travail. Certaines installations domotiques incluent également la reconnaissance faciale. N’oublions pas non plus les contrôleurs d’accès et autres systèmes à codes, qui permettent d’oublier ses clés sans s’inquiéter… Et pour cause : il n’y en a plus ! L’accès à votre domicile peut se faire par un système de code, ou même de reconnaissance des empreintes digitales.

Articles récents